I aim to share feedback on many topics, including life in France, and technology experiments. Will try to make it interesting and fun.


CV anonyme

L'hérésie du CV Anonyme

Qui croit encore que le vote de la loi sur le CV anonyme va changer l'approche RH des entreprises? Je reste amusément surpris par l'annonce du vote de cette loi qui reste à promulguer. Qu'apporte t'elle concrètement et quelles peuvent en être les conséquences?

Grandeur d'idée ...

Dans le cadre de la loi sur l'égalité des chances, telle que désirée par le gouvernement actuel, le principe du CV anonyme est adopté. Ce principe pré suppose de pouvoir présenter sa candidature pour un poste proposé, sans documentation des informations personnelles, les plus sensibles en matière de discrimination (nom, sexe, âge, ...)

Pour toute les personnes qui se sont trouvées confrontées au long et difficile parcours d'un recrutement avorté pour des raisons fallacieuses (e.g. âge trop avancé ou trop jeune, tenue inadéquat, couleur de peau, sexisme, incompatibilité culturelle, ...)1, cette nouvelle loi constitue un engagement moral clair de la part du gouvernement, et donc de l'état français. Elle permet en outre de contrebalancer les relations entre recruteur et postulant, lorsque le processus de recrutement dérape, en offrant une opportunité de recadrage par la loi si besoin était. De ce fait, c'est un appui indéniable pour l'impétrant, qui vise à rééquilibrer les forces entre l'entreprise et l'individu.

... et réalité

En matière de discrimination à l'embauche, pratique censée être interdite en France, de par l'application entre autres des articles 18 et 23 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, cette loi n'apporte pas d'amélioration à l'arsenal déjà existant. Il est vrai qu'il est plus aisé de voter une nouvelle loi, que de se préoccuper de l'application des lois déjà votées!

Cette loi est applicable pour les entreprises de 50 personnes et plus. Qu'impose t'elle concrètement aux recruteurs? Sont ils contraints de changer de mode opératoire dans leurs recrutements? Désirent t'ils y procéder par eux-mêmes? Cette loi suggère d'examiner une candidature en préservant l'anonymat et légalise le testing, c'est à dire la démonstration d'abus par constat factuel.

Plusieurs éléments s'opposent à l'efficacité de cette loi.

Conditions d'applications floues

Vivement que le conseil d'état divulgue les conditions d'applications! Je suis très curieux de savoir comment il va enforcer cet anonymat. Mettra t'il à mort le CV dans son format traditionnel? Je me vois mal expédier un CV sans mon nom, prénom et mon adresse, pour obtenir une réponse, fut-elle négative, et je vois mal ne pas le faire si cela est légal. Le traditionnel CV et sa lettre de motivation ne vont ils pas se transformer en CV anonyme et lettre anonyme, faisant ainsi du candidat un corbeau potentiel?

Une solution est de passer au formulaire électronique anonyme, et organiser un recrutement par Internet, basé sur QCM à base de mot clef. Cette approche n'est pas viable, en raison de son caractère loterie sur mot clefs. Aucun(e) responsable RH sérieux, n'applique ce genre de filtre 'passe partout' pour embaucher une personne.